De nos jours, les écrans occupent une place considérable dans notre quotidien. Ordinateurs, smartphones, tablettes et télévisions sollicitent constamment notre système visuel, ce qui peut provoquer de la fatigue visuelle. Afin de préserver votre santé oculaire, découvrez quelques conseils et astuces pour prévenir cette fatigue liée aux écrans.

Comprendre la fatigue visuelle

La fatigue visuelle, également appelée asthénopie, est généralement ressentie après une utilisation prolongée des écrans. Parmi les symptômes courants, on retrouve les yeux secs, irrités ou rouges, des maux de tête, une vision floue ou encore des difficultés à se concentrer. Il est essentiel d’adopter de bonnes habitudes pour réduire ces effets et protéger vos yeux.

Adapter son environnement de travail

Améliorer l’éclairage

Un mauvais éclairage peut accentuer les problèmes de vision et favoriser l’apparition de fatigue visuelle. Pour y remédier, veillez à disposer d’une lumière homogène et adaptée à votre activité. Évitez les zones de forte luminosité et les reflets sur l’écran, et pensez à utiliser un éclairage indirect pour minimiser les contrastes.

Régler l’écran

Le positionnement et les réglages de votre écran peuvent avoir un impact direct sur la fatigue oculaire. Assurez-vous que votre écran se trouve à une distance d’environ 50 à 70 cm de vos yeux et légèrement en dessous de la ligne de regard pour éviter les tensions cervicales. Pensez également à régler la luminosité, le contraste et la taille des caractères pour un meilleur confort visuel.

Aménager un espace adapté

Il est important de disposer d’un espace de travail ergonomique pour prévenir la fatigue visuelle et les autres troubles musculo-squelettiques. Optez pour un siège ajustable et confortable, adaptez la hauteur de votre bureau et privilégiez un clavier et une souris ergonomiques pour faciliter votre posture au quotidien. N’oubliez pas d’utiliser un repose-pieds si nécessaire et de ménager suffisamment d’espace pour vos jambes.

Adopter de bonnes pratiques devant l’écran

Respecter la règle du 20-20-20

Pour limiter les risques de fatigue visuelle, il est recommandé d’appliquer la règle du 20-20-20 : toutes les 20 minutes, prenez une pause de 20 secondes et fixez un point situé à environ 20 pieds (6 mètres) de vous. Cette pause permet à vos yeux de reposer leur mécanisme de mise au point et de réduire les symptômes de fatigue.

Cligner des yeux régulièrement

Lorsque nous sommes concentrés sur un écran, nous avons tendance à cligner moins souvent des yeux, ce qui peut provoquer une sécheresse oculaire. Pour remédier à ce problème, pensez à cligner des yeux régulièrement et de manière volontaire afin de maintenir une bonne hydratation de la surface oculaire.

Privilégier les pauses

Il est crucial d’intégrer des pauses dans votre temps passé devant les écrans pour prévenir l’apparition de fatigue visuelle. Profitez de ces moments pour vous étirer, marcher, ou simplement détourner le regard de l’écran afin de reposer vos yeux. N’hésitez pas à consulter des sites comme Over The River Info pour obtenir des informations supplémentaires sur la santé oculaire et la prévention de la fatigue visuelle.

Consulter un professionnel de la santé

Pour éviter les désagréments liés à la fatigue visuelle, n’oubliez pas de réaliser un bilan ophtalmologique régulièrement. Un contrôle annuel pour les porteurs de lunettes ou de lentilles est recommandé, tandis qu’un suivi tous les deux ans peut suffire si vous ne présentez pas de troubles de la vue. En cas de symptômes persistants, consultez rapidement un spécialiste.

Gérer les écrans après la journée de travail

Limitez le temps passé devant les écrans :

  • Favorisez les activités sans écrans : lecture, promenade, sport, etc.
  • Établissez une routine déconnectée pour votre soirée ou votre week-end : l’idée est de ne pas être constamment sollicité par les notifications, les messages et les actualités

Adoptez les modes nuit sur vos appareils :

  • Les filtres de lumière bleue présents sur les smartphones et tablettes permettent de réduire l’émission de cette lumière nocive pour les yeux et le sommeil
  • N’hésitez pas à utiliser ces modes lorsque vous consultez vos écrans en soirée ou dans un environnement sombre

En prenant en compte ces conseils et astuces, vous pouvez prévenir la fatigue visuelle et préserver votre santé oculaire malgré les nombreuses heures passées devant des écrans chaque jour. Adopter une approche globale et adaptée à vos besoins vous aidera à limiter les effets néfastes de cette omniprésence technologique dans notre quotidien.